Nouvelle expérience, ma cure de jeûne aux Crocodiles Jaunes… Partie 5/6

7h30 …. Les nuits se suivent et…. se ressemblent…. Celle-ci comme les autres aura été épouvantable. Je n’ai encore pas fermé l’œil de la nuit!

Ce matin, réveil musculaire en yoga… cure de jeûne les crocodiles jaunes blog corinne deschamps

Malgré le manque de sommeil, j’ai à peine bataillé avec mon mental pour rejoindre le groupe ! Les battements de mon cœur s’accélèrent quand je fais un effort mais tout va super bien. Même mon état nauséeux a disparu. Si seulement je pouvais dormir, ça serait le top!

Le « jus » du matin est devenu un vrai rituel. Les yeux rivés sur la rangée de verres, c’est concentration totale et revendication si un verre n’est pas à niveau. Ça ne rigole pas et se compte en millimètres pour le seul jus de la journée à mâcher. Svp !

Alexandra ne va pas bien. Quelques soucis de santé qui n’ont rien à voir avec la cure. Après consultation avec le médecin, elle décide de partir dans la matinée. On ne se connait pas, mais malgré tout, ça fait quelque chose de la voir partir…..

Départ pour une nouvelle marche de quelques kms cette fois sur le sentier de Lou Finot…

Suivie de la visite du village Saint Antonin Noble Val. Plus touristique et plus peuplé que le dernier, on déambule dans les ruelles, on a l’apparence d’un groupe de touristes normal, tous les effets difficiles de la cure sont derrière nous.

cure de jeûne les Crocodiles Jaunes, récit Blog Corinne Deschamps cure de jeûne les Crocodiles Jaunes, récit Blog Corinne Deschamps

cure de jeûne les Crocodiles Jaunes, récit Blog Corinne Deschamps cure de jeûne les Crocodiles Jaunes, récit Blog Corinne Deschamps

cure de jeûne les Crocodiles Jaunes, récit Blog Corinne Deschamps cure de jeûne les Crocodiles Jaunes, récit Blog Corinne Deschamps cure de jeûne les Crocodiles Jaunes, récit Blog Corinne Deschamps

cure de jeûne les Crocodiles Jaunes, récit Blog Corinne Deschamps cure de jeûne les Crocodiles Jaunes, récit Blog Corinne Deschamps

La seule différence ce sont nos discussions qui tournent toujours autour de la nourriture ! Je ne peux pas m’empêcher de renifler les étals de jambons fumés et saucissons… quel bonheur ! …. Et me laisse tenter pour une savoureuse (pour les yeux et les narines) tome de chèvre que je ne pourrais gouter que dans 15 jours !

Cet après-midi, c’est un atelier dessin et nature qui nous est proposé.

cure de jeûne les Crocodiles Jaunes, récit Blog Corinne Deschamps

Perso, je n’ai qu’une envie : dormir. Trop de nuits sans sommeil, à regarder les heures passer… pour moi, ce sera repos au bord de la piscine…. Je lâche le groupe pour une rencontre avec moi-même. En espérant dormir. Mais rien n’y fait.

Alors je me réfugie dans mon petit coin chambre…. Idem. J’attends les yeux grands ouverts…. Cette fatigue me désespère ! Quand Bruno vient me proposer pour la dernière nuit de prendre la chambre d’Alexandra qui a quitté le groupe ce matin, c’est comme s’il me montrait une oasis dans le désert ! Une chambre seule avec un grand lit…. Je vais pouvoir faire l’étoile, la fenêtre grande ouverte sur le ciel…. Cette perspective me redonne une énergie nouvelle, je descends avec le groupe pour notre traditionnel bouillon. Mais ce soir n’est pas comme les autres soirs. C’est le dernier bouillon de la cure. Demain…. Nous mangeons !! tout le monde en parle. Que va-t-on manger ? 3 graines ? Une compote ? Quand Bruno nous annonce le menu, personne n’en revient ! On entend même des « mais c’est beaucoup trop ! » La soirée passe dans la même bonne humeur et un peu d’émotion aussi. La séance de sophrologie est un vrai régal, puis un dernier documentaire sur le cholestérol.

Puis je fonce vers ma chambre. Ma grande chambre pour moi toute seule. Bonjour Morphée !

Une réflexion sur « Nouvelle expérience, ma cure de jeûne aux Crocodiles Jaunes… Partie 5/6 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *