Les Fantastiques de Bach.

Nouvelle annonce…. le confinement se prolonge. Ce matin j’annule tous mes rendez-vous du mois d’avril par sms.

J’ai reçu plusieurs messages en retour de clients qui attendaient avec impatience leur séance, dont celui du papa du petit Julien, 5 ans.

Son message était tellement inatendu qu’avec son accord, j’ai décidé de partager avec vous ce témoignage tellement merveilleux!

J’ai reçu une seule fois en séance le petit Julien, c’était début mars, nous devions nous revoir en avril.

Je vais utiliser des mots simples pour raconter son conflit : ce petit garçon de 5 ans a fait caca dans le pot 1 seule fois dans sa vie. Ensuite, il n’a plus jamais voulu. Depuis, il fait uniquement dans une couche. Quand c’est le moment, il le dit à ses parents qui lui mettent une couche et il s’isole…. Voilà la seule solution qu’a trouvé cet enfant pour échapper aux toilettes ou au pot.

Vous imaginez la difficulté pour cet enfant? Comme il doit gérer ses besoins, en fonction de l’école, des sorties…. Comme il se prive de jeux après l’école quand il s’est retenu pendant toute la journée?

Ce jour là, j’ai consacré ma séance à décoder le fonctionnement de ce petit garçon afin qu’il reparte avec les Fleurs de Bach essentielles pouvant l’aider à un retour au choix et à la liberté.

Aujourd’hui, alors que j’ai annulé son prochain rdv en avril, voici le message que j’ai reçu : j’aimerais préciser que je n’ai changé aucun mot de ce message si ce n’est le prénom de l’enfant.

“Bonjour, (…) Je tiens à vous préciser que nous poursuivons toujours les Fleurs de Bach . Elles ont été très bénéfiques puisque Julien va désormais sur les toilettes pour faire ses besoins! Il prend les Fleurs sans souci.

Son comportement a beaucoup changé, il est beaucoup plus ouvert! Il se comporte moins comme un bébé! Nous sommes, avec sa maman, très contents du résultat.

Julien est super fier et il attendait son rendez-vous avec vous. Il était impatient de vous annoncer la nouvelle! Nous sommes ravis.

Vous étiez notre dernier espoir et nous avons eu raison d’y croire, y compris moi-même, qui avais jusque là, tendance à ne pas croire en la médecine douce. Je dis médecine douce ne sachant pas trop comment la nommer. Parce qu’il est vrai que nous sommes passés par de drôles d’étapes avec Julien. Une hypersensibilité soudaine, une espèce de crise d’angoisse la première nuit, des mots méchants sont sortis, comme une sorte de haine qu’il évacuait.

La première semaine après notre rendez-vous a été très compliquée et puis progressivement tout est rentré dans l’ordre, et très vite nous avons vu un changement radical s’opérer!

Merci. Le papa de Julien. “

photo reçue quelques jours plus tard …. 🙂

….

Pour terminer, je le dis toujours : les Fleurs de Bach sont redoutablement efficaces. Mais elles le sont uniquement lorsqu’elles correspondent exactement au défi à dépasser.

Egalement comme l’a témoigné le papa de Julien, dépasser le conflit exige de traverser des phases d’élimination pas toujours évidentes à vivre. Mais quand ces crises apparaissent, BINGO!! elles sont le signe que nous sommes sur la voie de la guérison. C’est à ce moment qu’il ne faut pas céder à la peur et abandonner croyant que la situation s’aggrave!

…..

Cette bonne nouvelle a fait ma journée. Aujourd’hui, je suis une thérapeute comblée. Je sais pourquoi je fais ce métier.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *