Connaissez-vous votre QR 27?

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous ce qui m’est apparu comme une évidence cette nuit. Oui! Vous savez que la nuit porte conseil. Elle nous soumet souvent des idées, des infos.

Alors, vive les nuits blanches! Pour en savoir plus, reportez-vous à mon post du 8 Octobre 2019 : « Petit partage intéressant sur la mémoire du sommeil ».

Mais revenons au cadeau de mon insomnie:

Vous savez tous ce qu’est un QR Code ? C’est ce joli pictogramme :C’est un type de code-barres en deux dimensions constituées de modules noirs disposés dans un carré à fond blanc.

L’agencement de ces points définit l’information que contient le code.

Son avantage est de pouvoir stocker de nombreuses infos, et surtout des données directement reconnues par des applications, permettant ainsi de déclencher facilement  des actions……(merci Wikipédia)

Dans mes consultations, j’explique toujours que nous venons au monde avec un certain nombres d’informations en mémoire dans nos cellules.

Et bien, c’est un peu comme si nous venions au monde chacun avec notre propre QR Code.

Auquel je vais ajouter 27 pour indiquer la durée pendant laquelle toutes les informations vont être collectées pour définir notre QR Code personnel.

27 comme 27 mois, répartis comme suit : 9 mois avant la conception, la conception, (la durée n’a pas d’importance 😉… ! ),  9 mois en intra-utérin, la naissance et 9 mois après la naissance.

Tout ce qui va se passer durant cette période, en termes d’évènements, de ressentis, pour nos parents… va imprégner nos cellules et faire ce que nous sommes.

Et nous allons « fonctionner » grâce ou à cause des informations contenus dans ce QR 27, en résonnance avec la mémoire du vécu de nos parents….

Vous comprenez maintenant pourquoi vos chères petites têtes blondes réagissent complétement différemment alors que pourtant…. « on les a élevé de la même manière !! » 😉

…..

C’est l’histoire de Marie, une petite fille qui ne dort plus et qui est en permanence « scotchée » à sa maman. Impossible d’aller passer un we chez ses copines ou chez ses grands-parents.

Je la reçois en cabinet pour ses nuits sans sommeil qui perturbent sa scolarité. Il lui arrive même de s’endormir en classe.

Voici son QR 27 :

Marie est un enfant désiré. Sa mère aimerait beaucoup avoir un garçon. Après la 1ère écho, sa mère et très déçue, ce n’est pas ce petit garçon tant espéré. Ici, Marie a l’information qu’elle ne correspond pas à l’attente de ses parents. Cette information va inscrire une première « alerte » : si je ne corresponds pas aux attentes de mes parents, je suis en danger, ils peuvent m’abandonner.

La grossesse se passe parfaitement bien. Rien à signaler. La naissance également. Peau à peau, allaitement. Tout va pour le mieux.

Lorsque Marie a 6 mois, le chien de la famille meurt. Et curieusement, c’est à ce moment que Marie va développer des troubles du sommeil. Mais pourquoi ?

Je m’arrête à cet événement. Sa maman ne comprend pas: « Mais Marie ne le connait pas, ce chien ! »…..

Sauf que, la mort de l’animal déclenche une grosse dispute entre les parents de Marie, car son père était très attaché à son chien. Et le soir même, suite à cette dispute, la maman va aller dormir chez sa mère, laissant la petite Marie avec son papa. Bien entendu, personne ne pense à donner d’explication à la petite fille ….. « C’est un bébé »….

Cet évènement amplifie l’information de son QR 27. «  à tout moment, je risque d’être abandonnée par maman»….

A 3 ans, Marie rentre à l’école. Seconde séparation d’avec maman dans un contexte stressant. Là, elle perd définitivement le sommeil…

Il y a bien sûr, d’autres liens à faire en résonnance du vécu « enfant » de la mère de Marie… mais c’est une autre histoire et nous y reviendront une autre fois… quand nous aborderons le transgénérationnel.

Un enfant qui se sent en danger développera des troubles du sommeil.

Heureusement, notre destinée n’est pas inscrite immuablement dans notre QR 27. Le Neuro-Training est une possibilité pour transformer cette information.

Je vous souhaite une bonne réflexion,

Corinne

#jevousinvitetoujoursàvousdemanderPourquoi?#

About the author

Commentaires

    1. Bonjour!
      Merci d’avoir apporté votre commentaire. Effectivement c’est une réelle responsabilité d’avoir un enfant. Cependant, nous ne pouvons pas tout “contrôler” et ce n’est pas du tout le but! L’idéal est d’accepter ce qui vient et de travailler à rester “capable de répondre aux défis de la vie”. Et pour vous rassurer j’aimerais reprendre ceci: « …même s’il est vrai que rien ne peut se produire à l’intérieur de notre corps ou dans notre vie à moins que cela ne soit déjà inscrit dans nos gènes, nos cellules ont le choix entre des options infinies pour créer notre existence physique. » (de « L’impact des émotions sur l’ADN – par Nathalie Zammatteo)
      Je vous le conseille! Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *